Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Photographies, voyages et aventures, peintures et chevalets, l'art dans tous ses états.

Guy Leroy, peintre amateur, vous propose de visiter sa galerie virtuelle où sont exposés peintures acryliques, abstractions, aquarelles, pastels,encres et dessins. Vous trouverez par ailleurs de nombreux conseils pratiques. A voir les poèmes illustrant certaines oeuvres. Et surtout découvrez sans faute les photos époustouflantes de nombreux documentaires de voyages à travers le monde

Abstraction verte. Essai 28, peinture acrylique. "Impression Brumes Printanières."

Peinture acrylique abstraite sur toile

Cette toile verte fête la première belle journée printanière dont nous avons pu profiter cette année.

.

Un petit retour au calme avant de replonger dans les flammes de l'énergie, de la passion, de la damnation, de la naissance du feu sacré, du Tam-Tam cosmique, de l'enthousiasme cosmique, de la toile filante, de la mère nouricière, du chao, des comètes et des météores, du brasier hurlant, de la danse brulante.........

Toutefois, quel titre donneriez vous à ce tableau????

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
titre pour moi : sérénité.Votre tableau appelle au calme et à la quiétude.Merci,çà fait du bien
Répondre
G

Les couleurs sont froides et appaisantes en effet. Je l'ai peins au printemps, saison qui m'appaise. Celà doit être l'explication de cette sensation de calme. A bientôt Françoise, pour mes
prochaines peintures que je vais bientôt montrer.


O
Oui le titre semble convenir, en tout cas, tu es vraiment un sacré peintre
Répondre
G
Merci Oiseau pour le titre. Et pour le compliment.
G
"Impression Brumes Printanières"
Voilà le titre de cette peinture. Merci à tous! Ce titre vous semble-t-il convenir?
Guy
Répondre
G
Moi je suis assez content hi hi hi......!!
K
Mon Patrick, il n'y en a pas que pour Mohamed,, tout le monde t'adore ici, mais tu te fais tellement désirer, ce sont les risques : ne dit-on pas "qui va à la chasse perd sa place ?" Point trop n'en faut, reste mesuré, et de temps en temps, comme ce n'est pas la première fois que je te le demande, pointe le bout de ton nez ! Je t'embrasse très fort, Mon Baudet Masqué, Mon Baudet Psychanalyste, Mon Maître Baudet, que ferait-on ici sans toi, vraiment ?
Répondre
G
Fais plaisir à Chao, Patrick, reviens!  Montre que tu es un gentil baudet lol......
Je t'embrasse Kaoline
H
je boude  !!!!!   il n'y en a que pour mohamed........
c'est le chaos dans ma téte,   celle -là,il y a longtemps que je voulais le placer
Répondre
G
Je ne te savais pas jaloux, Patrick!! .....Chao tans ta tête, ca te tortures, je le vois bien, c'est certainement pour celà que tu nous évites.
T
Salut Guy!pour le titre je ressens quelque chose de divin, un esprit blanc plane au dessus de ces couleurs! il y a une ambiance particulière là dedans encore inconnu de toi!Comme le dit bien Mog, je ressens qqchose d'aquatique aussi!
Répondre
G
Peut être les brumes du printemps dans une athmosphère aquatique. Une ambiance mystérieuse plane cette fois ci. Tellement mystérieuse que je ne la reconnais pas cette ambiance.  Amitiés Tristan.
M
Cela me fait penser à un tableau aquatique où le les rayons du soleil rentreraient dans le monde sous-marin. Oui cela me fait plutôt penser à ça. bonne soirée Mog
Répondre
G
Tu rejoins l'impression de Agathe à qui ce tableau suggère ce mot : Abysse! En plus tu y vois les premiers rayons de soleil de cette journée printanière. A bientôt Mog....
K
Patrick, le Baudet Masqué, notre Cher Hi, se fait désirer, c'est très tendance en ce moment, n'as-tu pas remarqué, mon Guy ?
Répondre
G
Oui ma Kao, notre cher baudet psychanalyste semble très capricieux ces temps ci!!. Je ne comprend pas pourquoi. Je sais qu'il n'aime pas mon vert, mais quand même!
Patrick!!!!!!
K
c'était plus ou moins heureux : c'était et pas c'étaissigné : le correcteur orthographique du blog
Répondre
G
Tu devrais corriger mes fautes, il y a du boulot ;-)))
K
Mon Guy, j'ai essayé à plusieurs reprises de te répondre au sujet du sel chez Mohamed, et pas moyen d'envoyer mon comm, alors je viens chez toi, ça marche mieux, apparemment ; oui, je me rappelle de tous tes mots, qui sont si importants à mon coeur, et donc je me souviens très bien de ce vert que tu as peut-être eu du mal à doser dans les premiers temps, tu ne t'en lassais pas, et c'étais plus ou moins heureux en ajout à ton travail qui donnait déjà l'impression d'être abouti ; donc oui tu m'avais dit à peu près ceci : "le vert dans mes tableaux, c'est comme le sel dans un plat, cela relève le goût, mais si on verse toute la salière, le plat est gâché ; d'où la force du sel, il est si puissant, même en très faible quantité, c'est sa particularité, bon si Mohamed passe par là, ce comm était destiné à son blog, mais je ne suis pas parvenue à le lui envoyer, je vous embrasse tous très fort, vous, le sel de ma vie !
Répondre
G
Je l'ai dit, c'est vrai. Cette fois ci je n'ai pas renversé la salière. Tu te souviens de tous mes mots, Kao? Tu es admirable et touchante à la fois. Tu es toujours présente, c'est si bon! Je t'embrasse bien fort, comme tout le monde ici, j'en suis certain!
Amitiés à toi, Mohamed le poête.
K
premier sourire du printemps est déjà pris, je dirai alors première caresse du printemps, je ressens une légère bouffée de fraîcheur à la vue de cette toile, ce qui est très appréciable, étant donnée la fournaise dans laquelle tu nous avais entrainés ; c'est une bonne chose de casser radicalement cette série par l'apport de ces couleurs, je dirai fraîches plutôt que froides et qui personnellement, présentées de cette manière, me ravissent, Merci encore une fois l'artiste, et bises, bien sûr .......................
Répondre
G
Tu as raison, Kao, finalement les couleurs que je trouvais froides, ne le sont pas. Elle sont simplement Fraîches. J'avais un peu peur de casser la série brulante, mais je suis content que tu me rassures sur le fait que j'ai bien fait. Première caresse du printemps, c'est pas mal ça! Je retiens. Je t'embrasse Kao. Au fait, as tu des nouvelles de Patrick?
C
je l'appelerai "impression"pourquoi? parce qu'il me fait penser aux peintures des impressionnistes qui recréaient la vie sur leur tableau avec la couleur et la lumière, c'est une abstraction qui me fait penser à l'impressionisme,???hum...bizarre!
Répondre
G
Oui c'est bizarre.... J'ai en fait peins la lumière! Comme les impressionnistes! Le titre pourrait être : "Impression Brumes Printanières". C'est pas mal, non?
O
Le titre serait 'Brumes printannières".
Si tu veux bien, c'est toi qui fait le tableau donc c'est toi qui doit choisir le titre. Il est vrai qu'on attendait ce fameux soleil, il me manquait beaucoup comme à beaucoup d'entre nous et le soleil nous donne des ressources pour composer ou écrire. Bises...
Répondre
G
Quelle autorité, Oiseau! Non! Je ne choisirai pas le titre :-)) D'ailleurs ton idée de titre est très bonne. Il correspond exactement à la météo et à mon état embrumé quand j'ai réalisé cette peinture dimanche matin! C'est rigolo ca d'ailleurs! Bises...
A
"Abysse" !!  Rien à redire, j'aime !! J'aime beaucoup . Tu t'es vraiment trouvé !
Je t'embrasse trés fort  et................je vais travailler.Je suis un peu débordée ces temps ci.  Je commence à préparer l'expo des élèves.
Répondre
G
Bon courage Agathe pour cette expo.  Abysse! Quel joli mot. Mais je trouve que cette toile manque de mouvement, tu ne crois pas? Je dois mieux faire. Je t'embrasse fort et "abyssalement"...............
F
Trés agréable ces nouvelles couleurs.  La mer, le ciel,le soleil tout semble se mélanger !  c'est  le printemps. Aprés la tempête, le calme et la douceur sont de retour. C'est toujours aussi réussi !
Répondre
G
Sea, sex and sun!!!  :-))) Oui le calme qui précède la tempête! Mais je ne suis pas très satisfait de ce tableau. Je le trouve "mou mou".