Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Photographies, voyages et aventures, peintures et chevalets, l'art dans tous ses états.

Guy Leroy, peintre amateur, vous propose de visiter sa galerie virtuelle où sont exposés peintures acryliques, abstractions, aquarelles, pastels,encres et dessins. Vous trouverez par ailleurs de nombreux conseils pratiques. A voir les poèmes illustrant certaines oeuvres. Et surtout découvrez sans faute les photos époustouflantes de nombreux documentaires de voyages à travers le monde

La Paz, La rue des Sorcières et ses foetus de lama séchés.



La Pachamama (Terre-Mère) est la déesse-terre dans la religion des 
Amérindiens d'Amérique du Sud. Elle constitue une déesse majeure de la culture Tiwanaku en Bolivie. Les Incas ont réalisé en son honneur des sacrifices de vigognes. Avec l'arrivée des Espagnols, l'imposition du Christianisme et l'influence du métissage, la Pachamama a commencé à régresser et à être remplacée par l'image de la Vierge Marie. Actuellement la tradition de l'offrande se maintient et se pratique toujours principalement dans les communautés quechuas et aymaras, à travers une offrande appeléeChalla ou Pago. La Terre-Mère est considérée comme un être vivant. Elle est à la base de tout : être vivants, végétaux, minéraux, textile, technologie, etc. Il convient donc de lui faire des cadeaux pour s'attirer ses bonnes grâces.
Aujourd'hui encore, le paysan andin ne saurait rien entreprendre sans rendre grâce à la Pacha Mama : il lui offre la tinka, ou "paiement à la terre" en lui versant quelques gouttes de chicha avec le doigt du milieu, ou en enterrant sous les fondations d'une nouvelle maison un foetus de lama séché qui se vend sur tous les marchés indiens et qui remplace les sacrifices d'animaux qui lui étaient jadis consacrés.La Pacha Mama est partout fêtée dans les Andes le 3 Mai. Des prières sont dites dans les églises à Santa Maria Pachamama. C'est une preuve du syncrétisme toléré, et même encouragé par l'église catholique depuis les débuts de la Conquête.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O

Les traditions font la valeur touristique pour les touristes, pour les gens du pays, une consécration religieuse...comme les turcs avec le mauvais oeil que l'on peut remarquer sur les
habitations...


Répondre
G


Mais les sorcières qui vendent ces foetus ne sont pas  là pour le tourisme. Il est recommandé de ne pas les photographier ni les regarder
comme une attraction.



O

Les traditions font la valeur touristique pour les touristes, pour les gens du pays, une consécration religieuse...comme les turcs avec le mauvais oeil que l'on peut remarquer sur les
habitations...


Répondre
G

Mais les sorcières qui vendent ces foetus ne sont pas  là pour le tourisme. Il est recommandé de ne pas les photographier ni les regarder comme une attraction.


A

intéressant article - depuis l'aube des temps, les hommes croient - c'est primitif et profond - alors normal que cela s'intègre au fur et à mesure dans les différentes religions. belle photo aussi


Répondre
P


avez vous ramenez un de ses magnifiques présents qui tronent à présent dans votre jardin ou à côté d'une de vos peintures ?... LOL



Répondre
P

rien de telle qu'une belle histoire d'offrande avant de passer à table... hihi !!!  


Répondre
F
Vous voir avec le bonnet sur la tête, au réveil, m'amuse beaucoup !Je n'irais pas jusqu'à dire que cela vous va "comme un gant", j'avoue que je préfèrais la précédente, mais c'est plutôt "rigolo".....
Répondre
F
Comment font-ils pour en récupérer autant ?Il vaut mieux c'est sûr, sacrifier des foetus de lamas que des êtres vivants !Je comprends que l'on appelle cette rue, la rue des sorcières....
Répondre