Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Photographies, voyages et aventures, peintures et chevalets, l'art dans tous ses états.

Guy Leroy, peintre amateur, vous propose de visiter sa galerie virtuelle où sont exposés peintures acryliques, abstractions, aquarelles, pastels,encres et dessins. Vous trouverez par ailleurs de nombreux conseils pratiques. A voir les poèmes illustrant certaines oeuvres. Et surtout découvrez sans faute les photos époustouflantes de nombreux documentaires de voyages à travers le monde

Visages De Bolivie : Lac Titi Caca et les îles flottantes.



Ces iles sont la propriete de la tribu des Uros qui, a l'époque des Incas, cherchaient à s'isoler de la violence du continent. Plusieurs centaines de personnes vivent toujours sur ces ilots (pas plus de 50m de lon sur 20m de large) uniquement construits sur plusieurs couches de roseaux et de paille qui constituent la principale végétation des eaux peu profondes de cette partie du lac. Les Uros doivent sans cesse renouveler les couches afin que leurs iles ne soient pas submergées. Les mêmes materiaux sont utilisés pour construire les embarcations servant à ces indigènes pour se déplacer et se ravitailler. Ces constructions sont impressionnantes d'ingénuosité et n'existent nulle part ailleurs

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O

Les Incas avaient des connaissances ,certes irréfutables mais l'homme blanc espagnol par son soi disant savoir supérieur n'a eu que faire de cette civilisation!


Répondre
G

Ou plutôt par sa volonté de piller les Incas, puis de leur imposer dieu!!!


P
dans chaque individu il ya de l'ingéniosité mais il ne le met en oeuvre que contraint et forcé dans notre société, c'est pourquoi ses populations nous apprennent souvent plus que nous n'imaginons à commencer par "l'humilité" - il n'y a pas de bagages universitaires, de titres de noblesse et pourtant une intelligence et une capacité d'accueil hors du commun
Répondre
C
Comme il est mignon ce petit bonhomme qui joue tranquillement de la flûte sur son ilôt de roseaux !Qu'il profite de ses jeunes années,avant que la "civilisation" ne le rattrapeCar même si la vie est rude sur l'altiplano,elle ne sera guère meilleure s'il part dans un de ces bidonvilles qui bordent les grandes villes,marchandes d'illusions
Répondre
F
Des conditions de vie bien difficile en comparaison des notres !Une belle leçon de vie...
Répondre
G

Ca c'est bien vrai. 


C
j'ai vu un reportage sur un de ces ilots, ils craignent le feu aussi ! et il n'y fait pas chaud, sûr l'ingéniosité doit être de rigueur ici !!!
Répondre
G

Tout y est très technique, en utilisant les matériaux végétaux locaux. Nous avons certainement beaucoup à apprendre des civilisation pré colombiennes.