Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Photographies, voyages et aventures, peintures et chevalets, l'art dans tous ses états.

Guy Leroy, peintre amateur, vous propose de visiter sa galerie virtuelle où sont exposés peintures acryliques, abstractions, aquarelles, pastels,encres et dessins. Vous trouverez par ailleurs de nombreux conseils pratiques. A voir les poèmes illustrant certaines oeuvres. Et surtout découvrez sans faute les photos époustouflantes de nombreux documentaires de voyages à travers le monde

Peinture acrylique : technique des "arbres en négatifs".

Voiçi quelques explications conçernant la réalisation des arbres en utilisant 
cette technique des "arbres en négatif". 
Le principe est que tout est peint, sauf les arbres qui n'existent que par leur absence. 

Voyez l'illustration de cette manière de faire sur ce croquis effectué au crayon.

.

 

undefined 
.

 

J'ai utilisé cette technique à l'aquarelle. Le vide des arbres est un peu mis en valeur avec de l'eau colorée.
.

undefined

.
La réalisation à la peinture acrylique, au couteau,  est un peu plus délicate. J'ai utilisé beaucoup de Heavy gel medium mélangé à la peinture pour réaliser ce tableau. Le fond est peint en jaune. J'ai créé une atmosphère colorée en respectant l'emplacement des arbres.
.

 

undefined

.

Ensuite, j'ai ajouté des valeurs sombres et claires pour faire apparaitre le relief, le contraste.
J'ai enfin placé du rouge pour faire ressortir les feuillages.
.

.
undefined

.

Et voilà, vous n'avez plus qu'à me faire part de vos impressions. Tout commentaire sera le bienvenu, je suis un peu hésitant dans cette technique.
.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H

N'hésitez surtout pas avec votre technique je pense que ce résulta devrait être votre marque de commerce ( si j'ose ) et c'est magnifique haut en couleurs vivvant  c est ce que vous faites de
meiux !! Un plaisir pour les yeux un festival haut en couleurs Allez-y


Répondre
F
Et si vous nous dessiniez les statues de l'île de paque ?Joli sujet, non ?Ou une acrylique.Je pense que ce voyage sera une source d'inspiration....
Répondre
G
En revenant de cette ile de Pâques je pourrais dessiner les statues, mais pas avant. Ou alors je vous en montrerai les photos........ Qui veut voir des photos du Chili??
F
Il est vrai que les quelques dessins que vous avez montré étaient trés réussis. Vous réussissez parfaitement dans cette pratique.Mais vos toiles sont elles aussi agréable à voir....
Répondre
G
Salut J'aime beaucoup ce style  ...les troi setapes se suffisent a elles seules Amlities Gérard
Répondre
G
Mais la meilleure est la dernière étape, non?
F
Vous dîtes qu'il n'y a que la dernière toile à regarder. Les précédentes sont le cheminement pour arriver à celle-ci...Sans doute, mais ce chemin est trés agréable à suivre et pour ma part j'aime beaucoup le dessin en noir et blanc qui précéde l'aquarelle......
Répondre
G
Le chemin est effectivement agréable. Mais j'ai l'impression que beaucoup préfèrent le croquis au crayon, plutôt que la peinture définitive. Je vais me remettre à crayonner, alors.
A
Je ne suis pas technicienne du tout ... je suis ébahie de voir les différentes étapes,,, cela me fait penser aux mandalas que je dessine sur photoshop, je passe par pas mal de phases intermédiaires.Je pense qu'il s'agit d'une bonne technique mais à mon goût, un peu de blanc pour laisser mieux danser les couleurs. Bises
Répondre
G
Tu as raison pour le blanc, Andrée. Bises
A
Trés vibrant le résultat final !! Trés vivant ausssi; Le rouge est un peu vif à mon goût.  L'ensemble me plaît bien.Le dessin au crayon est remarquable !!Je t'embrasse trés fort et à trés bientôt  .
Répondre
G
Encore une amatrice du dessin au crayon, mais que se passe t il? Merci pour ton avis Agathe. Tu as peut être raison, le rouge est trop isolé et flashant. Il n'est pas assez intégré à l'ensemble je pense.Grosses bises.
K
C'est passionnant de suivre comment tu as fait. Une chose est sure j'adore sans retenue l'essai au crayon et à l'aquarelle. Le reflet dans l'eau est moins "perceptible" au couteau.Mais l'ensemble est remarquablement vivant. gros bisous
Répondre
G
Le but n'est pas de peindre des reflèts dans l'eau. Mais d'avoir une harmonie de couleurs vivantes, comme tu le dis, Katara. Il serait cependant possible de faire de beaux reflets au couteau. Toi aussi tu retiens le croquis au crayon. Décidement! Je vais me remettre à dessiner. Bisous.
I
Le resultat final acrylique  me plait beaucoup, toujours en epaisseur, on reconnait ta touche . bizou
Répondre
G
J'aime utiliser beaucoup de matière. D'où l'épaisseur.
C
Bon et bien on ira loin cette année avec notre escargot chinois aux yeux bridés car "doucement va loin".!!!!Je nous imagine tous les deux assis sur sa coquille traversant les rizières.....MDRBisou Guytou à +
Répondre
G
Ce serait génial. Mais tu oublies un détail Chantal : les escargots ne savent pas nager. Leurs antennes ne sont pas des périscopes.......
J
Si je devais choisir, je prendrais la première !Meilleurs voeux à toi aussi Guy !Bises
Répondre
G
Les arbres de la première font peut être un peu moins "paquet".
O
J'ai une préférence pour la toile n°1, ces arbres semblent venir d'un paysage fantastique.Les couleurs de la 3° toile semblent former une farandole style brésilienne.La seconde me fait penser à l'automne, c'est très romantique.La dernière  me fait penser à un paysage des îles.Bises..
Répondre
G
Le n°1 est un croquis préparatoire, très agréable à realiser, certes, aussi à regarder, mais est ce un travail définitif? Why not! Il est effectivement fantastique. La deuxième est une douce aquarelle imaginaire. La dernière est une agitation violente de couleurs : un cyclone de peinture sur l'île représentée par ma toile. Bises endiablées par la fête des couleurs (surtout le rouge).
C
Pas mal comme technique, le résultat est bien.Bisou à =
Répondre
G
La technique est en cours d'expérimentation à l'acrylique. Alors ton commentaire m'encourage. Au fait, comment vont nos escargots? Bisous, je passe sur ton blog Chantal.
F
J'étais tellement absorbé par la première étape des arbres en négatif, que je n'avais pas réellement regardé la dernière toile....Je rejoins l'avis de Colette, celle-ci est plus lumineuse, non seulement à cause du jaune mais aussi le rouge, j'ai l'impression qu'il y en a davantage..Lumineuse et éclatante !
Répondre
G
En effet cette peinture me semle plus légère, les arbres donnent l'impression de s'exprimer plus librement.  Et peut être que le vert met en évidence le rouge de ce tableau. Comme quoi, le vert c'est pas mal, de temps en temps. Et le jaune éclaire l'ensemble je suis d'accord Francoise. Au fait, la seule toile à regarder est la dernière, les autres ne servent que d'illustration à mon explication succinte.......
C
Je ne sais pas pourquoi,mon commentaire est parti sur la précédente,donc je le réecrisJe disais donc: Waouh ! je préfère nettement celle-ciLa muse qui est passée par là t'a bien inspiré en insufflant l'idée d'y mettre du jaune qui réchauffe l'ensembleLa toile y gagne en légèreté et en luminositéLe vert est bienvenu également,il donne aux arbres tout leur éclatTout cela est d'une grande richesse.Bravo !
Répondre
G
Ha la technique !!Tu résumes tout ce que je pense, et ai d'ailleurs répondu à Francoise dans le comm suivant. Parfois il arrive de subir l'influence bénéfique de muses qui décuplent la sensibilité de l'artiste et lui font faire des prouesses. Il n'y a pas de doute, le jaune doit bien venir d'une muse.
C
pour le crayon et l'aqua, le motif est évident, parcontre pour l'acrylique, c'est plutôt suggéré et seul le mouvement créé par le reflet, base verticale, et mouvement en oblique nous rapelle le sujet, bien sur le fait de nous expliquer ton cheminement nous fait apparaitre clairement le sujet puisque tu nous dit que le feuillage est rouge.mais tu es en recherche d'abstractiuon, je crois, donc c'est logique.en tout cas, le résultat final est trés interessant, parce que donc, si l'on ne cherche pas à savoir ce que ça représente, on a ici une belle harmone de couleurs, un bouquet élcatant! largement aussi interessant que tes autres séries de recherches sur l'abstraction à l'acrylique.c'est un bouquet coloré trés équilibré!! et tu as bien fait de nous montrer la première étape, c'est trés interessant et instructif.
Répondre
G
Oui, le but était de réaliser des arbres avec cette technique du négatif. Mais je me rend compte que je peux glisser lentement vers l'abstraction totale, en gardant les mêmes mouvements, rythmes, couleurs. Une abstraction ou l'on sentirait la présence d'arbres sans les voir, sans les représenter. Une explosion rythmée de couleurs explosives....
F
Le tableau initial que ce soit en aquarelle ou en acrylique est aussi trés agréable à l'oeil. Le résultat est saisissant. Quelle perfection !Cela valait la peine d'attendre....
Répondre
G
Pour attendre, vous avez attendu, c'est vrai!! Mais vous me flattez trop. L'acrylique n'est pas encore parfaite! Celà viendra, j'en suis certain ;-))